Vous êtes dans : Accueil > Prévention et tranquilité publique > Les tags

Les tags

tag

Le détaggage permet de lutter contre le sentiment d'insécurité et de restituer des murs propres aux habitants.

 

 

 

 

Pour permettre l'intervention de nos services de détaggage, les dossiers doivent être complétés avec une autorisation et une photocopie du procès verbal de la plainte déposée au commissariat ou au bureau de police.

Si vous êtes victime de tags, les agents de surveillances de la voie publique vous ont peut-être déposé un dossier dans votre boîte à lettre, dans le cas contraire contactez le service prévention/sécurité pour en demander un.

Les locataires de logements sociaux et privés collectifs doivent s'adresser à leur bailleur ou syndic, qui ne peuvent bénéficier du détaggage qu'après avoir mis en place une convention avec la commune.

Le dépôt de plainte systématique fait par les demandeurs permet d'engager des poursuites contre les auteurs.

Rappelons que la dégradation ou la détérioration d'un bien public par tag constituent une infraction qui peut être punie de 3 ans d'emprisonnement et de 7500 € d'amende et d'une peine d'intérêt général.


Haut de page