Aller au menu Aller au contenu

Une meilleure desserte de bus dès le 7 janvier 2019

Une meilleure desserte de bus dès le 7 janvier 2019

Lignes 5 et 24 : fréquences augmentées, amplitudes horaires étendues et de nouveaux arrêts…

Afin d’améliorer la desserte entre les villes d’Achères, Poissy et Conflans-Ste-Honorine, la communauté urbaine GPS&O accompagne Île-de-France Mobilités (ex STIF) pour le développement des lignes de bus et notamment, en ce qui concerne notre ville, les lignes 5 et 24. Une refonte qui sera mise en place dès le 7 janvier 2019.

Partant du constat que les lignes de bus actuelles ne répondent plus aux besoins et attentes des usagers, Île-de-France Mobilités s’engage à proposer une meilleure qualité du service en optimisant les fréquences, en clarifiant les itinéraires et en instaurant un maillage plus cohérent. À cet effet, 8 bus supplémentaires seront mis en circulation.

Deux tracés interurbains structurants

La restructuration de la ligne 5 (Conflans-Achères-Poissy) et la création de la ligne 4 (Conflans-Achères-Saint-Germain) vont renforcer les liaisons entre les trois villes et notamment le tronçon Conflans-Achères. Cette densification de l’offre permettra, d’une part, une meilleure intégration des antennes scolaires et, d’autre part, une extension de l’amplitude horaire en soirée. De plus, la ligne 5 sera étendue jusqu’au lycée international de Saint-Germain-en-Laye.

Des aménagements prévus

Cette restructuration du réseau local de bus induit des aménagements qui seront réalisés parallèlement à la mise en place des nouvelles lignes. La simplification de la ligne 5 va impacter la desserte de 6 arrêts, particulièrement les déplacements de 3 d’entre eux à Achères (Chêne Feuillu, Sources, Stade). Également prévue, la création du point d’arrêt « César Franck ». Le carrefour des rues César Franck et Saint Germain sera revu pour permettre la giration des bus.

Le coût de ce projet de développement pour Île-de-France Mobilités est estimé à plus de 2M€.